Les bienfaits émotionnels des fruits et légumes

J’ai découvert l’alimentation sensorielle il y a 5 ans grâce au livre de Dominique Guyaux « L’éloge du cru ». J’en ai retenu un principe important : le corps sait instinctivement quel aliment est le meilleur pour lui, au moment précis où on lui demande. Ainsi, avant de commencer un repas, on pourra se demander d’abord : « est-ce que j’ai faim ?! »

Si la réponse est « oui, j’ai faim ! », on se posera la question : « quel sont les aliments qui m’attirent ? » Les aliments vers lesquels notre corps nous aura guidés seront idéaux pour lui en termes de nutriments, de vitamines, de minéraux et de composés phytochimiques. Ils nous aideront à maintenir notre vitalité et même nous accompagneront sur un chemin de guérison si nous en avons besoin. Bien sûr, cela n’est vrai que pour des aliments bruts, non transformés, non cuits. En écoutant bien notre corps, on apprend très vite à distinguer quels aliments nous attirent ou au contraire nous rebutent, que ce soit du sucré (fruits) ou du salé (légumes, algues, graines germées,…). Nos envies alimentaires varient naturellement d’un repas à l’autre.

Mais il n’y a pas que l’aspect nutritionnel qui rentre en jeu dans l’attirance vers certains aliments. En effet, une personne peut avoir besoin d’un aliment particulier pour son apport en nutriments mais aussi pour ses apports émotionnel et spirituel. En ce moment, en séance de Nutri-kinésiologie, de nombreuses personnes réclament des pommes, de la papaye, des canneberges, de l’aloé vera, des clémentines ou encore de la grenade. Elles ne le savaient pas avant de venir en séance, mais leur corps a su faire connaître son besoin, par l’intuition ou par le test musculaire de kinésiologie. Nous lisons ensemble la symbolique de l’aliment demandé et souvent la personne est touchée par le texte, elle s’y reconnaît et nous accueillons les émotions qui se présentent. Consommé régulièrement, l’aliment comble les besoins émotionnels et spirituels en plus d’apporter des éléments nutritionnels bénéfiques.

* Savez-vous que la pomme, en plus de ses effets anti-inflammatoires, peut nous réconforter en amenant un rayon d’espoir ? *

* Que la papaye, en plus de son effet miraculeux pour la peau, permet de soulager rapidement d’une humeur maussade ? *

* Que la grenade, en plus d’aider à dissoudre les calculs biliaires et rénaux, peut nous aider à affronter les difficultés et à devenir plus patients ? *

Pour en savoir plus, vous invite à lire le livre d’Anthony William, alias Medical Medium : « Les aliments qui vont transformer votre vie ». Il propose régulièrement des articles sur un aliment en particulier, sur sa chaîne Instagram et sur sa page Facebook. C’est en anglais mais il suffit de cliquer sur « traduction » pour le lire en français. Vous pouvez aussi vous abonner à la page Facebook « Méthodes Medical Medium en français – Anthony William – non affilié ».

Un autre livre que j’ai adoré : « La symbolique des aliments » de Christiane Beerlandt (2005, La Corne d’Abondance). Ce livre va plus loin puisqu’il donne la symbolique de très nombreux aliments et plats. Lorsque l’envie d’un aliment ou d’un plat se fait très fort, alors qu’il est réputé mauvais pour la santé (chocolat, fromage,…) l’autrice conseille de ne pas s’en priver ET en même temps de lire la symbolique pour avancer sur son chemin de développement personnel. Ainsi à terme, l’envie disparait.

Médical Medium a lui un autre avis sur la gestion des envies alimentaires. Dans son dernier livre : « Purifier pour guérir » (2022, Guy Trédaniel), il explique qu’il faut plutôt combler les envies en consommant des plats sains mais réconfortants à base fruits et légumes. Il propose ainsi des recettes de ragoûts, crudités et légumes rôtis, glaces, smoothies,… Et elles sont divines ! Une fois le corps détoxifié, grâce notamment à ses célèbres cures, les envies disparaissent.

Pour des conseils personnalisés via l’écoute de votre être profond, je vous invite à venir en séance 😀

 

 

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Que mangeaient nos ancêtres les hommes préhistoriques ?

 Des pistes de réflexion pour aller vers une santé optimale. Podcast et article complet ci-dessous. :, me Que mangeaient nos ancêtres les hommes préhistoriques ? Quelques éléments en provenance du livre "Sapiens : une brève histoire de l'humanité" de Yuval Noah Harari...

Connectez-vous à la terre

  Je vous parle d’une de mes dernières lectures : le livre de Clinton Ober « Connectez-vous à la Terre ». Le sous-titre m’a beaucoup interpellée : « Peut-être la découverte la plus importante sur la santé ! ». Un peu plus loin j’ai lu « Les résultats de la mise à...